press

Dossier Offshoring: Le Maroc en quête de valeur ajoutée

Création de valeur... ajoutée

Avec 61 entreprises implantées au Maroc, les activités de BPO et d'ITO représentent 20 % des structures du secteur et prés de 3 000 emplois.

Si le chiffrage sectoriel est évalué a 2 milliards de dirhams a ('export, it ne concerne pas le chiffre d'affaires généré au Maroc qui fait partie intégrante des activités de la maison-mère. A défaut de chiffrage précis, des taux de croissance : « Sur l'externalisation, nous enregistrons une hausse de 9% des revenus du groupe », confiait encore Jean-Marc Lazzari, président de Logica France au Journal du net début 2010. La création d'emplois, la montre en compétences et la diversification métier s'avèrent être les principaux indicateurs de cette création de valeur.

Profession : commercial offshore Commerciaux, ingénieurs, designers, comptables... aujourd'hui, l'activité offshore bénéficie d'une diversité sur le plan des métiers (call center, BPO, ITO) et des compétences grâce à la courbe d'expérience. Avec 1.900 employés, Dell s'impose comme acteur de première importance. Depuis son démarrage en 2007, ('activité d'offs¬horing est devenue un pole pour toute l'Europe du Sud. Présent dans les 3 activités, prés de 400 commerciaux travaillent quotidiennement sur les marches francophones, hispanophone, italo¬phone... et néerlandophone. Pays visés? France, Suisse, Belgique, Canada, Espagne, Italie, Pays-Bas...

Montée en compétence et diversification

Aujourd'hui, nous adressons les 500 plus grands clients de Dell dans le monde. Or le site de Casablanca a été tree en 2003 pour le marche grand public. Cette progression correspond à une montée en gamme en terme de segment client » Explique Othmane Serraj, Directeur General de Dell Maroc. Autre élément d'explication : l'ultra compétitivité propre au secteur de l'offshoring. Au sein même des entreprises, les centres support des différents pays sont challengés et benchmarqués tout au long de l'année, ce qui se traduit par un souci de performance structurel mesure par des outils et vecteur de montre en savoir-faire. Un point de vue confirmé par Logi¬ca. « L'équilibre de la pyramide des compétences est là. Juniors, analystes, chefs de projets, directeurs de projet. Cet Equipage permet de mesurer la maturité de notre activité » indique Mohamed Lakhlifi son Directeur General.

Conséquence directe : une diversification de rafle et à travers l'ouverture a des métiers ou activités connexes génératrices de valeur. « Le niveau d'excellence opérationnel auquel on est arrive dans le BPO nous incite a réfléchir a la commercialisation de ce service. » indique encore Othmane Serraj.

Croissance à 2 chiffres

Pour autant, la pérennité de l'offshore implique d'augmenter la valeur ajoutée créée et d'assurer des débouchés. Interrogé sur la pérennité de cette activité, Zakaria Fahim, Directeur associé chez BDO, également présent dans le BPO se montre optimiste : Beaucoup de procédures d'entreprises seront automatisées, il y aura moins de saisie, plus d'analyse et plus de valeur ajoutée, ce qui n'est pas forcement le cas aujourd'hui ». Dans le même sens, la loi sur la protection des données va ouvrir des perspectives attendues depuis plusieurs mois par les operateurs et faciliter le développement de cette activité.

En attendant la confiance est de mise. Le marché marocain de l'offshoring est fortement corrélé à la demande du marché francais. Dans I' Hexagone, les perspectives de croissance sont au rendez-vous « La croissance prévue est a deux chiffres pour les dix prochaines années », confie encore Mohamed Lakhlifi. D'après le cabinet d'intelligence économique Oxford Business Group, I' industrie prévoit une demande européenne en service offshore de I' ordre de 30 milliards d'euros au cours des dix prochaines années. Reste a pérenniser l'avantage tout du Maroc tout en relevant dans la durée le défi des ressources humaines au moins jusqu'a ce qu'émerge une industrie a plus forte valeur ajoutée. C'est en tout cas le vœu d'Emergence.

Extrait du Dossier Offshoring: Le Maroc en quête de valeur ajoutée - Conjoncture Numéro 921 Décembre 2010
L'intégralité à consulter en cliquant ici. 

casanearshore Casanearshore
technopolis Technopolis
fesshore Fès shore
oujdashore Oujda shore